Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 09:31

Les coquilles des formes juvéniles sont nettement plus minces, plus légères et plus allongées. La spire est basse et nettement visible, l'ouverture largement béante et le labre lisse du côté interne (forme "olive"). Chez la coquille du Cypraea qui s'approche de l'age adulte le labre s'infléchit brusquement. Des denticulations apparaissent sur les 2 lèvres, la coquille devient plus épaisse et plus lourde (forme "bulle"). La coquille de l'adulte est lourde et solide. Elle possède une ouverture étroite avec (en général) des dents bien formées. Elle est couverte d'une couche d'émail épaisse, le bord présente un épaississement calleux, la spire est peu ou pas visible.

 

 

CYPRAEA-3961-copie-1.JPG

 

Evolution de la coquille : Photo tirée de Conchiglie Riconoscere le cipree, Giovanna Zobele Lipparini et Osvaldo Negra

CYPRAEA 3956

CYPRAEA 3958

Evolution de la coquille pour Cypraea brocchi de l'Aquitanien.



 

Partager cet article

Repost 0
Published by PALEONTOFILS - dans COQUILLAGES FOSSILES
commenter cet article

commentaires